FANDOM


Nuvola warning Cet article contient des spoilers.
Ce qui suit peut contenir des informations concernant l'intrigue de Once Upon a Time
à partir de l'épisode "La Bataille Continue" (7x01). Soyez prudent.
Nuvola warning
Butterfly Weaver
Interprété(e) par Robert Carlyle
Doublé(e) en VF par Boris Rehlinger
7x07 Weaver Infobox
Première apparitionDernière apparition
"La Bataille Continue"-
Épisode(s) consacré(s)
"La Prophétie"
Lieu d'origineHyperion Heights, Seattle
ActivitéInspecteur
ÉtatVivant
ProchesRogers - Coéquipier
Tilly - Informatrice
↓ Arbre généalogique ↓

L'inspecteur Weaver est l'alter ego de M. Gold à Seattle, et travaille au poste de police d'Hyperion Heights.

BiographieModifier

À Hyperion HeightsModifier

En train de malmener un jeune homme en lui maintenant la tête sous l'eau dans un hangar sombre, Weaver reçoit la visite de Tilly qui lui apprend l'arrivée de Henry Mills dans le quartier. Le soir venu, il se rend au poste de police et fait la connaissance de son nouveau partenaire, le lieutenant Rogers nouvellement promu, à qui il réserve un accueil chaleureux. ("La Bataille Continue")

Spoilers (7x02) !

Patiemment installé sur le capot de sa voiture de fonction, Weaver attend l'arrivée de son partenaire pour lui lancer les clés du véhicule, tout en précisant qu'il est en retard, au grand étonnement de ce dernier. Afin de lui rappeler qu'il reste son supérieur, Weaver fait bifurquer la conversation sur les raisons qui l'ont poussé à choisir un handicapé comme équipier, sans toutefois les lui révéler. Il se fait ainsi conduire au bar de Roni qu'il questionne sur Henry, mais celle-ci refuse de répondre à ses questions. Terminant sa boisson, il sort en demandant à Rogers de payer la note, l'attend à l'extérieur et répond aux remarques du promu sur sa manière de travailler. ("Une Vie de Pirate")

Ils se rendent alors directement à l'appartement de Henry où ils pénètrent sans mandat de perquisition. Rapidement, Weaver comprend que son coéquipier est déjà venu sur les lieux et que leur suspect a une fille, ce qui est un moyen de pression conséquent. Prenant l'avantage psychologique sur Rogers qui s'offusque de ses méthodes, il l'informe qu'il testera sa loyauté prochainement. Stoppé dans sa fouille par un appel de Victoria Belfrey, l'inspecteur quitte les lieux et retrouve l'urbaniste à l'extérieur de la salle de réception où se déroule le ballet de Lucy. Il lui ôte alors un luxueux bracelet qu'il compte utiliser pour compromettre Henry avec l'aide de Rogers. Une fois le contact établi entre le policier et le serveur d'un jour, Weaver prend la parole et annonce le vol du bracelet, ainsi que son intention de fouiller les employés. Jacinda s'offusque de ces méthodes et s'avance vers l'inspecteur tandis que Henry tente de s'interposer. Weaver lui donne alors un coup de coude au visage et reporte toute son attention vers l'auteur qui se voit contraint de vider ses poches. Surpris, l'inspecteur ne peut rien faire en n'y découvrant pas le bijou et lance un regard à son équipier qui quitte la salle. Se dépêchant de le rejoindre, il l'empêche de jeter le bracelet aux égouts et se montre satisfait de son sens moral. Il lui révèle alors les raisons de son choix, conquis par sa soif de devenir lieutenant. ("Une Vie de Pirate")

En fin de journée, il retrouve Victoria dans son bureau et se fait réprimander. Toutefois, Weaver ne se laisse pas intimider et réplique qu'elle ne le contrôle pas et que leurs objectifs ne sont plus forcément en adéquation avant de quitter fièrement la pièce. ("Une Vie de Pirate")
Spoilers (7x03) !

Au poste, il croise son nouveau partenaire et lui demande de bien vouloir déposer une enveloppe aux scellés. Toutefois, Rogers refuse, prétextant devoir passer au tribunal, ce que Weaver ne croit pas. Il l'observe donc partir et décide de le suivre. Il se poste ensuite en hauteur sur une passerelle et constate que le nouveau lieutenant travaille sur une autre enquête non officielle. ("Le Jardin des Chemins Croisés")

De retour au poste, le détective libère l'homme que Rogers a interpellé et parvient à en faire son indic. Lorsque son partenaire s'avance vers lui, mécontent de voir son travail bafoué, Weaver s'agace de ses mensonges et lui explique ses intentions, bien plus discrètes pour faire tomber une femme aussi puissante que Victoria Belfrey, avant de le congédier. ("Le Jardin des Chemins Croisés")
Spoilers (7x04) !

Le jour d'Halloween, le détective retrouve Tilly sur un banc et lui donne son sandwich, la garniture n'étant pas celle demandée. La jeune femme l'interroge donc sur sa venue et évoque Victoria Belfrey et son association avec Weaver qui change de sujet. Il s'intéresse alors à son masque et à son casse-tête insoluble car détérioré. Face aux réponses insondables de son informatrice, le policier préfère partir. ("La Prophétie")

Peu après, il est convoqué dans le bureau de Victoria qui lui parle de Tilly après qu'elle l'ait agressée. Surpris, il apprend que la femme d'affaires souhaite obliger son informatrice à prendre son traitement médicamenteux, ce qu'il refuse, leur accord ne lui convenant plus avant de se lever pour partir. Or, il se retrouve piégé quand Victoria révèle avoir enregistré ses exactions, ce qui le contraint à céder à ses demandes. Il part alors et retrouve son partenaire au parc à qui il apprend que Victoria a peur de Tilly. Mais face à la réaction de Rogers qui s'inquiète pour l'indic, Weaver l'écarte de l'affaire pour la gérer à sa manière. ("La Prophétie")

Il finit par la débusquer assise sur le Troll de Fremont. À son approche, elle lui lance son casse-tête brisé et explique que la hauteur lui permet d'avoir une meilleure vue d'ensemble de la situation. Intrigué, il embraye sur l'agression et constate que Tilly semble perdre les pédales. Il aborde alors ses pilules, et face au refus de la jeune femme, il l'interroge directement sur Victoria, affirmant pouvoir l'aider. Encore une fois, Tilly semble divaguer, mais il accepte de la suivre pour voir où cela peut le mener. Conduisant sur ses indications, il lui offre un sandwich dans lequel il a écrasé les pilules. Lorsqu'elle s'en rend compte, elle s'agace de ne pas avoir sa confiance et tente de lui faire prendre conscience de sa bonté. Toutefois, Weaver ne croît pas être cet homme ce qui pousse Tilly à sauter de la voiture en marche. Estomaqué, il s'arrête et se lance à sa poursuite jusque dans les ruelles sombres, et essaye une nouvelle fois d'aider son informatrice. Il finit par arriver dans une planque où elle lui montre une tasse ébréchée. Mais Weaver ne retrouve pas la mémoire, et perd patience. S'approchant d'elle, il se fait dérober son arme à feu et se retrouve mis en joue. Tentant de la calmer et de comprendre ses agissements, il se fait appeler « Rumplestiltskin » avant d'être blessé par balle. ("La Prophétie")

Reprenant conscience à l'hôpital avec toute sa mémoire, il est accueilli par son coéquipier qui lui explique qu'il devrait être mort. Il prend alors des nouvelles de Tilly, menottée dans le couloir, et ordonne à Rogers de la libérer. Il reçoit ensuite la visite de Victoria et se justifie de ne pas avoir emprisonné Tilly, puis affirme ne plus avoir peur d'elle et la menace ouvertement si elle tente quoi que ce soit contre lui. ("La Prophétie")
Spoilers (7x06) !
Prêt à sortir de l'hôpital, Weaver n'a que faire des recommandations de Rogers et du corps médical et se rend directement au travail. Là, Roni, accompagnée de Lucy, lui offre une bouteille de whisky MacCutcheon en échange d'informations sur une adoption. Cela ne lui suffisant pas, il obtient un meilleur marché et accepte de lui fournir les documents qu'elle réclame. Il lui apporte alors une enveloppe directement au bar et tente de déterminer pour quelles raisons Roni recherche des informations sur Regina Mills. Face au refus de répondre, le détective lui tend les papiers, vide son verre et lève le camp en lui remémorant le service qu'elle lui doit. ("Prise de Conscience")
Spoilers (7x07) !

Appelé sur les lieux de la découverte du corps de Sam Ochotta, Weaver sermonne Rogers qui ne l'a pas tenu au courant de son enquête. Après en avoir appris les principales lignes, Weaver dessaisit son coéquipier de l'affaire au motif d'obsession, ce qui énerve l'intéressé. Il rend ensuite visite à Victoria pour la mettre au courant des avancées de Rogers et des difficultés qu'il éprouve à le faire renoncer. Face à la menace de mort très claire pesant sur le lieutenant, Weaver peine à trouver une solution. Finalement, quand Tilly vient à lui pour lui apprendre les nouvelles démarches de son équipier, il en profite et demande à son informatrice de mentir en prétextant la disparue décédée. Afin de parfaire la crédibilité du mensonge, il fournit une fausse page du carnet de croquis d'Eloise Gardener. ("Eloise Gardener")

Pendant ce temps, il se rend dans la salle des scellés et parvient à mettre la main sur sa dague. Toutefois, il est obligé de la cacher aussitôt car Rogers vient à lui pour le confronter. Démasqué, l'inspecteur ne prend pas même la peine de mentir et félicite Rogers pour ses déductions. Pris au col par le lieutenant furieux, Weaver se dégage et avoue avoir travaillé sur ordre de Victoria, mais uniquement dans l'intérêt de Rogers, ce qu'il ne croit pas un seul instant. Ne pouvant en révéler plus, il demande sa confiance à son partenaire qui préfère poursuivre en solo son enquête, malgré les nouvelles mises en garde de Weaver. ("Eloise Gardener")
Spoilers (7x08) !
Victoria arrêtée, Weaver félicite son coéquipier tout en l'avertissant de la menace qu'il a libéré. Dans la soirée, il rend visite à Roni et refuse de révéler qu'il a recouvré la mémoire malgré les appels du pied répétés de la barmaid. ("Une Vieille Connaissance")
Spoilers (7x09) !

Le lendemain, Weaver interroge Victoria et cherche à la faire parler. Toutefois, elle décide de jouer cartes sur table et tente de passer un marché avec lui. Sans rentrer dans son jeu, il la laisse parler et attend le moment propice pour révéler se remémorer son identité. Lorsque Victoria évoque Belle et la quête du Gardien, Weaver conclut un accord et libère sa prisonnière. En sortant du poste, ils tombent sur Rogers, furieux de voir l'urbaniste libre. Weaver essuie ainsi la colère du lieutenant et fait retomber la faute sur lui en prétextant une erreur de procédure. Malgré ses menaces, l'inspecteur rejoint Victoria et déconseille à son collègue de poursuivre. ("Une Petite Larme")

Ils se rendent ainsi dans un mausolée de la ville où Victoria récupère un sac d'affaires. Weaver la prévient alors qu'ils sont suivis, ce dont elle se moque. Une fois en possession du nécessaire au réveil d'Anastasie, Weaver tente de rabibocher Victoria et Ivy en souvenir de Baelfire. Néanmoins, l'urbaniste ne l'écoute guère. Il revient donc à la charge sur les informations promises et se voit opposer qu'il les obtiendra une fois l'adolescente réveillée. Il demeure donc dans la crypte seul et se charge de retarder les pisteuses. Il écarte sans trop de difficultés Ivy et s'entretient avec Eloise sur l'origine de son surnom. Méfiant, il s'emporte quand elle évoque Belle et refuse de s'allier à ses côtés. Toutefois, elle lui fait réaliser que Victoria va avoir besoin de briser la foi de Lucy pour atteindre son but, ce qui le déstabilise. Il se met alors en quête de la fillette avec des officiers et ne parvient qu'à retrouver son sac, lorsque Rogers l'interroge en tête-à-tête sur ses dossiers secrets. Weaver accuse le coup et tente de calmer son coéquipier en avouant rechercher quelqu'un dont il a besoin. S'ouvrant finalement, il évoque sa défunte épouse et parvient à convaincre Rogers de l'aider. ("Une Petite Larme")
Spoilers (7x10) !
Il retrouve ensuite Victoria avec Anastasie à l'hôpital et reproche à l'urbaniste ce qu'elle a fait à Lucy. Il souhaite alors s'entretenir avec l'adolescente pour déterminer si elle peut-être le Gardien, et, afin de convaincre sa mère, évoque la menace que représente encore Ivy et Eloise. Ils se rendent alors au poste de police où il soumet la jeune fille à un test qu'elle réussit avec brio en retrouvant la dague du Ténébreux. Soucieux, il la convainc alors d'utiliser ses pouvoirs pour écrire un sortilège capable de soigner Lucy quand Eloise fait irruption. Terrorisée, Anastasie perd le contrôle de sa magie et les assomme tous. À son réveil, Weaver est seul et se met à farfouiller dans la pièce en désordre. Il finit par mettre la main sur une pièce frappée du symbole de l'Assemblée des Huit au moment où Rogers et Tilly arrivent pour l'informer avoir trouvé le même dessin tagué en ville. ("La Huitième Sorcière")

AnecdotesModifier

ApparitionsModifier

RéférencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.