FANDOM


Butterfly Cet article est une page extra.
Elle ne concerne pas forcément l'intrigue de la série Once Upon a Time de manière directe à ce jour,
mais entre dans la ligne éditoriale élargissant le thème du Wiki,
notamment aux autres adaptations de contes par le groupe Disney.
Elle peut cependant toujours contenir des spoilers.
Butterfly
Crystal video2 LOST – Les Disparus
LOST - Les Disparus générique logo titlecard début
Titre originalLOST
Sortie22 septembre 2004
Écrit parJeffrey Liebern, J. J. Abrams & Damon Lindelof
Réalisé parDamon Lindelof, Carlton Cuse,
Adam Horowitz, Edward Kitsis
& Elizabeth Sarnoff

LOST – Les Disparus est une série télévisée américaine de de 121 épisodes de 42 minutes, créé par J. J. Abrams, Damon Lindelof et Jeffrey Lieber et diffusé du 22 septembre 2004 au 23 mai 2010 sur les réseaux ABC et CTV.

La version française du feuilleton a été diffusée au Canada du 17 mars 2005 au 12 août 2010 sur Radio-Canada, en Belgique du 2 mai 2005 au 18 juin 2010 sur RTL-TVI, en Suisse du 14 juin 2005 au 19 juin 2010 sur TSR1 et en France du 25 juin 2005 au 23 juin 2010 sur TF1 puis rediffusée entre le 16 mars 2013 et le 11 février 2014 sur France Ô.

SynopsisModifier

Le vol 815 de la compagnie Oceanic Airlines, reliant Sydney à Los Angeles, explose en plein vol au-dessus d'une île du Pacifique non répertoriée sur les cartes. Le cockpit, l'avant ainsi que la queue de l'appareil tombent en des endroits différents de l'île, où les survivants vont apprendre à cohabiter et survivre. Dès les premiers jours, ils se rendent compte qu'ils ne sont pas seuls sur ce bout de terre, qui est le théâtre d'événements étranges : activité magnétique intense, apparitions de revenants, monstre inconnu rôdant dans la jungle ou encore indigènes hostiles surnommés « Les Autres » qui agissent sous l'influence d'un certain Jacob, un leader mystique.

Les survivants découvrent également les bâtiments abandonnés du Projet Dharma, une organisation ayant mené des recherches scientifiques sur l'île dans les années 1970 et 1980. Les membres du Projet Dharma étudiaient le voyage dans le temps. En 1977, un incident a conduit le projet Dharma à maîtriser une importante accumulation d'énergie électromagnétique dans un bunker où, toutes les 108 minutes, une série de chiffres (4 8 15 16 23 42) doit être rentrée dans un terminal informatique pour éviter que cette énergie ne s'échappe.

Bientôt, à travers une série d'épreuves où beaucoup vont laisser la vie, les passagers du vol 815 vont découvrir que l'avion ne s'est pas écrasé par hasard, et qu'ils ne sont que de simples pions sur un échiquier à échelle humaine.

DistributionModifier

LOST - Les Disparus logo line-up saison 1 mini

La distribution de la première saison.

Personnages principauxModifier

  • Adewale Akinnuoye-Agbaje (VF : Jean-Paul Pitolin) : Eko Tunde (principal saison 2 et 3)
  • Naveen Andrews (VF : Marc Saez) : Sayid Jarrah
  • Nestor Carbonell (VF : Bernard Gabay) : Richard Alpert (principal saison 6, invité saison 3 à 5)
  • Henry Ian Cusick (VF : Bruno Choël) : Desmond Hume (principal durant les saisons 3 à 6, invité saison 2)
  • Jeremy Davies (VF : Franck Capillery) : Daniel Faraday (principal saison 4 et 5, invité saison 6)
  • Emilie de Ravin (VF : Karine Foviau) : Claire Littleton (principal saison 1 à 4 et 6, flashback saison 5)
  • Michael Emerson (VF : Jean-Luc Kayser) : Benjamin Linus (principal durant les saisons 3 à 6, récurrent saison 2)
  • Jeff Fahey (VF : Patrick Raynal) : Frank Lapidus (principal saison 6, récurrent saison 4, invité saison 5)
  • Matthew Fox (VF : Xavier Fagnon) : Jack Shephard
  • Jorge Garcia (VF : Jérôme Pauwels) : Hugo « Hurley » Reyes
  • Maggie Grace (VF : Edwige Lemoine) : Shannon Rutherford (principal saisons 1 et 2, invité saisons 3 et 6)
  • Josh Holloway (VF : Arnaud Arbessier) : James « Sawyer » Ford
  • Malcolm David Kelley (VF : Jules Azem) : Walt Lloyd (principal saison 1, récurrent saison 2, invité saison 3 à 5)
  • Daniel Dae Kim (VF : Cédric Dumond) : Jin-Soo Kwon
  • Kim Yoon-jin (VF : Jade N'Guyen) : Sun-Hwa Kwon
  • Ken Leung (VF : Laurent Morteau) : Miles Straume (principal dès la saison 4)
  • Evangeline Lilly (VF : Vanina Pradier) : Katherine « Kate » Anne Austen
  • Rebecca Mader (VF : Odile Cohen) : Charlotte Lewis (principal saison 4 et 5, invité saison 6)
  • Elizabeth Mitchell (VF : Dominique Vallée) : Juliet Burke (principal saison 3 à 5, invité saison 6)
  • Dominic Monaghan (VF : Vincent Ropion) : Charlie Pace (principal saison 1 à 3, invité saisons 4 et 6)
  • Terry O'Quinn (VF : Michel Le Royer) : John Locke
  • Harold Perrineau (VF : Daniel Lobé) : Michael Dawson (principal saison 1, 2 et 4, invité saison 6)
  • Zuleikha Robinson (VF : Barbara Beretta) : Ilana Verdansky (principal saison 6, invité saison 5)
  • Michelle Rodriguez (VF : Géraldine Asselin) : Ana Lucia Cortez (principal saison 2, invité saisons 1, 5 et 6)
  • Kiele Sanchez (VF : Charlotte Marin) : Nikki Fernandez (principal saison 3, invité saison 4)
  • Rodrigo Santoro (VF : Francis Benoît) : Paulo (principal saison 3)
  • Ian Somerhalder (VF : Sébastien Desjours) : Boone Carlyle (principal saison 1, invité saisons 2, 3 et 6)
  • Cynthia Watros (VF : Véronique Picciotto) : Elizabeth « Libby » Smith (principal saison 2, invité saisons 4 et 6)

Liens avec Once Upon a TimeModifier

Adam Horowitz et Edward Kitsis avaient l'idée de Once Upon a Time depuis des années, seulement, le projet n'attirait pas les producteurs. En 2004, les deux scénaristes écrirent plusieurs épisodes de la série LOST. La série ayant atteint une très grande popularité, Horowitz et Kitsis ont donc pu se charger de leur série une fois LOST terminé. Les scénaristes offrent donc un grand nombre de références à la série dans Once Upon a Time.

ThèmesModifier

Même s'ils sont exploités de manière différente, les thèmes abordés par les deux séries sont similaires :

L1x02 John Locke blanc noir backgammon Walt

Le manichéisme par exemple, très illustré dans Once Upon a Time par la dualité entre Héros & Méchants. Dans LOST, Jacob et son frère exemplifient la coexistence du bien et du mal, de par leur guerre fraternelle les menant tous les deux à la mort. John Locke, lui, illustre la dualité du bien et du mal par le jeu du backgammon. Des références plus symboliques, comme la présence quasi subliminale du noir et du blanc apparaissent à de nombreuses reprises.

La rédemption, thème très souvent abordé dans Once Upon a Time, souvent par des antagonistes comme Regina Mills ou M. Gold, qui, après un passé de terreur, tentent de faire le bien autour d'eux afin de fonder une famille et d'être heureux. Dans LOST, la saison 6 entière est centrée sur ce concept, à l'aide des flash-sideways, une réalité alternative où les personnages sont libres de leurs choix, et peuvent tenter de réparer les erreurs faites dans le passé.

L1x12 Sun Kwon retrouvailles parents famille

La famille est un concept encore une fois très approché dans les deux séries. Dans Once Upon a Time, l'héroïne Emma Swan se considère comme une orpheline, ses parents l'ayant abandonnée pour lui permettre de devenir la Sauveuse. La jeune femme a ensuite également fait la même erreur avec son fils. La famille est également l'une des principales motivations des méchants à se repentir, comme Henry pour Regina ou Baelfire pour Rumplestiltskin. Dans LOST, de nombreux personnages ont des tensions avec leurs géniteurs, ce qui a forgé leur personnalité. Par exemple: Jack Shephard et Claire Littleton avec leur père Christian, Kate Austen avec son père Wayne, John Locke avec son père Anthony Cooper ou Sun Kwon avec son père Woo-Jung Paik. D'autres personnages, comme James Ford, Shannon Rutherford, Benjamin Linus ou M. Eko ont perdu leur parenté, ce qui a également affecté leur comportement. Daniel Faraday, Miles Straume et Charlotte Lewis sont, pour leur part, arrivés sur l'île à la recherche de leurs origines.

La vie et la mort, des thèmes universels, sont également mis en scène dans les deux séries. Dans Once Upon a Time, de nombreux personnages subissent l'épreuve de la perte d'un proche, comme David avec son père, Blanche-Neige avec sa mère ou Regina avec son amant. Il arrive même parfois que la vie de quelqu'un soit le prix à payer, comme par exemple la chose qu'on aime le plus pour pouvoir lancer le Sort noir, ou le prix d'une vie pour la résurrection du dernier Ténébreux. Dans LOST, le vol Oceanic 815 s'écrase sur une île déserte. Sur 324 passagers, 71 seulement survivent au crash. Si la vie des candidats sont protégées jusqu'à l'ascension du remplacement de Jacob, plusieurs survivants perdent la vie au cours du temps. Finalement, seuls 6 passagers parviennent à quitter l'île en vie. Avant de prendre le vol, plusieurs personnages avaient déjà affronté la mort de l'un ou de plusieurs de leurs proches, ce qui les avaient déjà affectés. Toutefois, les deux séries utilisent régulièrement des flashbacks, et à certaines occasions des flashforwards, ce qui permet même de voir des personnages plusieurs fois après leur mort.

L6x17 bancs église Los Angeles Christian Shephard ouvre portes lumières mort après-vie passer à autre choses personnages

Le concept d'après-vie est également un sujet abordé par les deux séries. Dans Once Upon a Time, cela arrive dans la saison 5, avec l'introduction de la mythologie grecque. Pour retrouver Crochet, Emma et ses proches se rendent dans les Enfers, contrôlés par le dieu Hadès. Ils y retrouvent également plusieurs âmes piégées, et les aident à « passer à autre chose ». Pour cela, ils doivent régler leur affaire inachevée, qui sera déterminante pour l'issue du personnage. Si elle est noble, lorsque l'âme passera le Purgatoire, elle sera conduite au Mont Olympe, où elle trouvera un bonheur éternel. En revanche, si l'affaire n'est pas accomplie ou si elle est de mauvaise intention, le personnage aboutit au Tartare. Dans la série LOST, les personnages décédés se retrouvent ensemble dans une réalité alternative, où leurs vies sont différentes, et où ils ne se sont jamais rencontrés. Peu à peu, ils se rappellent leur vie antérieure, et concluent leur voyage en se donnant rendez-vous dans une église de Los Angeles. Là-bas, ils se retrouvent tous et peuvent ainsi « passer à autre chose » ensemble, rappelant une forme de rédemption. Terminant leur périple, ils n'ont plus à subir de tourments. Certains personnages doivent également attendre plus longtemps pour se rappeler, ayant plus d'affaires à régler, tandis que d'autres en sont privés.

L1x02 message de détresse Shannon Rutherford traduit français anglais allemand

Les mystères, thème également traité par les deux séries. Par exemple, les deux endroits principaux de l'intrigue, respectivement Storybrooke pour Once Upon a Time et l'île pour LOST, sont des emplacements d'accès presque impossible et qui ne sont pas répertoriés sur les cartes. Les émissions ayant un côté radicalement fantastique, les deux endroits sont témoins de phénomènes étranges et surnaturels. Dans Once Upon a Time, la petite bourgade de Storybrooke accueille les personnages de conte de fées, qui ne se souviennent pas de leur ancienne vie. Il leur est également impossible de quitter la ville. La saison 1 sera centrée sur ce problème, que les héros Emma et Henry tenteront de résoudre avec ce qu'ils appellent l'Opération Cobra. Dans LOST, les survivants du vol Oceanic 815 se crashent sur une île inconnue. Peu à peu, les passagers réalisent que l'endroit est le théâtre d'événements miraculeux, comme la guérison du handicap de John Locke ou du cancer de Rose Nadler. L'île habite également des autochtones étranges, comme les « Autres », les scientifiques du projet Dharma ou encore une créature à la force surhumaine sous l'apparence d'une fumée noire. Si un grand nombre des mystères proposés par la série ont été élucidés, d'autres restent toujours en suspens, ce qui a déçu une partie des fans. Les deux séries profitent également de faire des flashbacks sur la vie des personnages, afin de découvrir leurs secrets avant leur révélation. Dans Once Upon a Time, on peut par exemple découvrir la vraie nature de Regina et la raison de sa haine envers Blanche-Neige, ou encore l'homicide involontaire de Jiminy Cricket perpétré contre les parents de Geppetto. Dans LOST on peut, entre autres, découvrir que Sayid Jarrah était un tortionnaire, que Boone et Shannon avaient couché ensemble ou que Kate a tué son père biologique en faisant exploser sa maison. Ces secrets ne sont révélés que par ces extraits et ne sont jamais mentionnés dans le présent.

L1x01 Charlie Pace Fate destin

Le destin et la foi sont également des thèmes régulièrement traités par Once Upon a Time et LOST. La première saison de chacune des deux séries présente une similarité de par les croyances des personnages : Jack Shephard, l'homme de science, refuse de croire en son destin de leader, que John Locke, l'homme de foi lui attribue. On retrouve ce parallèle avec Henry, qui croit corps et âme en le destin de Sauveuse qu'occupe sa mère biologique Emma Swan, tandis que cette dernière n'y croit pas. En outre, on découvre que, dans LOST, chacun des survivants arrivé sur l'île n'avait pas affaire à un accident, mais à un destin choisi par Jacob. Neal, mentionne pour sa part que sa rencontre avec Emma était ni le fruit du hasard, ni un traquenard, mais tout simplement le choix de forces qui dépassent l'humain; le destin. Locke a pour maxime « Tout arrive pour une raison. », tandis qu'il a enseigné à Desmond à ne « Ne pas confondre coïncidence et destin. ». Deux devises rappelant l'importance du destin dans leurs vies respectives.

Au-delà des nombreuses références bibliques dans les deux séries, la foi est un concept primordial qui met les protagonistes à l'épreuve : Henry, étant le fils de la Sauveuse, est le plus pur des croyants, lui donnant un cœur très particulier. Dans LOST, de nombreux personnages ont un rapport avec l'église. Desmond Hume était un ancien moine, M. Eko était prêtre, tandis que Charlie Pace, très pratiquant, conclut sa vie par un signe de croix. Par ailleurs, dans les flash-sideways, chacun passe à autre chose en retrouvant ses amis dans une église de Los Angeles.

Article principal : Manichéisme
Article principal : Mort
Article principal : Enfers
Article principal : Uchronies
Article principal : Techniques littéraires

StructureModifier

Les deux séries télévisées sont structurées de la même manière. De manière régulière, un petit résumé des événements survenus précédemment est présenté au début de chaque épisode. Si LOST se permet quelques rares transgressions en allongeant ses épisodes de quelques minutes, les deux séries durent 41 minutes. Chaque épisode se concentre sur un groupe de personnes ou un personnage en particulier.

Dans un épisode se séparent deux lignes directrices : la trame principale, dans le présent, où l'on suit les actions et décisions du personnage central. La trame secondaire est présentée sous forme de flash-back et montre le passé du personnage pour éclairer son comportement et ses choix dans le présent. L'épisode est alterné par ces deux lignes directrices, à noter que la trame secondaire échange à de rares occasions le flash-back pour le flash-forward ou le flash-sideway. Un flash-forward est une action présentée qui se produira inévitablement dans le futur, soit l'opposé du flash-back. Un flash-sideway, concept inventé par LOST, est une espèce de réalité alternative, où l'on retrouve tous nos personnages, et dans laquelle une seconde chance est possible. L'ultime épisode de la série révélera qu'il s'agit d'un "monde des morts", où tous les personnages se retrouvent une fois leur vie achevée, et peuvent ainsi "passer à autre chose" ensemble, rappelant les Enfers, apparus dans la saison 5 de Once Upon a Time.

La publicité étant très présente sur des chaînes comme ABC, l'épisode a cinq interruptions pour permettre quelques pages d'annonces. Chaque pause se termine sur un « mini-cliffhanger », ou suspens pour s'assurer de la présence du spectateur. Chaque épisode se conclut sur ultime « cliffhanger », souvent plus important que ceux montrés dans l'épisode, évidemment présenté pour entretenir la fidélité du public.

Dans chaque épisode des deux séries, un générique est présenté. Dans Once Upon a Time, un détail change à chacun des générique pour le particulariser, tandis que celui de LOST est immuable.

ComédiensModifier

À ce jour, quinze comédiens ont obtenu un rôle dans les deux séries : Jorge Garcia, Emilie de Ravin, Naveen Andrews, Charles Mesure, Alan Dale, Elizabeth Mitchell, Robin Weigert, Lana Parrilla, Rebecca Mader, Faran Tahir, Zuleikha Robinson, Patrick Fischler, Eric Lange, Anthony Keyvan et John Pyper-Ferguson.

RéférencesModifier

Références anecdotes LOST Once Upon a Time 108 yeux 815 8h15

Dans Once Upon a Time, des centaines de références et allusions discrètes à la série LOST sont glissées. Le meilleur exemple est sans doute les nombres des candidats : 4 (Locke), 8 (Reyes), 15 (Ford), 16 (Jarrah), 23 (Shephard), 42 (Kwon), et leur somme 108, qui sont régulièrement montrés ou cités dans les épisodes. Un exemple parmi tant d'autres : le vol Oceanic reliant Sydney à Los Angeles qui s'est écrasé sur l'île était le 815. À Storybrooke, la tour de l'horloge est restée bloquée sur 8 h 15 durant 28 ans. Des marques crées par LOST, comme les barres chocolatées Apollo, le whisky MacCutcheon, la chaîne de fast-food M. Cotcot ou le groupe de musique Geronimo Jackson apparaissent également de manière régulière dans la série. Il existe également d'autres allusions comme les villes de Tallahassee ou de Portland qui jouent un rôle important dans les deux séries, ou les titres des épisodes qui se font souvent écho.

Retrouvez toutes les anecdotes et références à LOST en cliquant ici !

Voir aussiModifier

Cette page utilise du contenu sous licence Creative Commons de Wikipedia (voir les auteurs).

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard