FANDOM


Book L'Enlèvement de Perséphone
5x18 Hadès Zelena (Storybrooke) ferme des Enfers révérence départ disparition télé-transportation flammes bleues magiques
Introduit/e/s dans"Jamais sans ma Fille"
OrigineGrèce antique
Personnages liésHadès
Zelena
Cora
Robin

Le rapt de Perséphone, dans la mythologie grecque, ou rapt de Proserpine dans la mythologie romaine, est le récit de l'enlèvement de Coré par le dieu Hadès, de sa recherche désespérée par sa mère Déméter et de la solution adoptée, selon laquelle Coré, désormais Perséphone, Reine des Morts, ne reste dans le monde souterrain qu'une partie de l'année.

Différents ouvrages évoquent l'enlèvement de Perséphone, mais le récit de celui-ci diffère suivant les ouvrages. Le plus ancien d'entre eux est le second hymne homérique à avoir été adressé à Déméter, et le douzième du recueil rassemblant tous les hymnes. Il est relativement complet. Ensuite, celui qui a eu le plus de répercussions dans l'art de l'époque moderne est la version du poète latin Ovide.

MytheModifier

Hadès, dieu des Enfers et frère de Zeus, tombe amoureux de Coré. Il demande alors à son frère la permission de l'épouser. N'ignorant pas que Coré n'irait pas de son plein gré dans ce monde obscur, celui-ci ne se prononce pas, ce qu'Hadès interprète comme un consentement. Déméter est cependant épouvantée par le rapt et reste bien loin de s'apaiser. Ne voulant plus rien avoir à faire avec les dieux, elle quitte l'Olympe, prend l'apparence d'une vieille femme et marche ainsi parmi les hommes qui ne la reconnaissent pas. Elle laisse libre cours à sa colère et à son désespoir : elle ordonne aux plantes de ne plus pousser, et rapidement tout le pays est rongé par ce mal, si bien que la menace apparaît que tous les hommes meurent de faim et que les dieux restent seuls dans l'Olympe, sans les fumées des sacrifices dont ils se délectaient jusqu'alors. C'est pourquoi Zeus envoie Hermès à Hadès, lui demandant au nom de tous les dieux de libérer Coré.

La Déesse du Printemps The Goddess of Spring (Disney) 1934 Hadès Perséphone accord promesse serment

Hadès et Perséphone dans
La Déesse du Printemps de 1934.

Hadès semble se plier à contrecœur à la volonté de Zeus, mais il impose à Perséphone, avant qu'elle ne suive Hermès, d'avaler des pépins de grenade. Quand elle est de retour auprès de sa mère, celle-ci lui demande si elle a mangé quoi que ce soit dans les Enfers ; Coré raconte ce qui lui est arrivé. Or personne, qui a goûté aux mets des morts, ne peut rester longtemps dans le monde des vivants. Ainsi Perséphone doit vivre quatre mois avec Hadès aux Enfers ; elle peut passer les huit autres mois auprès de sa mère. Déméter s'accommode finalement de ce compromis et accepte de développer à nouveau la fertilité terrestre. Elle descend sur Terre où elle fait pousser dans la plaine de Rharos à Eleusis la première pousse de céréale et fonde les mystères d'Eleusis. Les quatre mois dans le monde souterrain représentent la période stérile de la Terre : Déméter est triste, donc aucune plante ne pousse ; mais quand sa fille est avec elle, tout fleurit et prospère.

Adaptation dans la sérieModifier

Le mythe de Perséphone est adapté dans Once Upon a Time à partir de l'épisode "Jamais sans ma Fille".

Dans la série, le dieu des Enfers Hadès a été maudit par son frère Zeus, qui a arrêté les battements de son cœur. Espérant se défaire de ce sort, le Roi des Morts rencontre une femme, fille d'une meunière et en tombe désespérément amoureux, mais ses avances sont repoussées. Pour la conquérir, le dieu modèle son monde selon les souhaits de sa bien-aimée, et y amène l'enfant de celle-ci, qui rejoint à son tour les Enfers pour la sauver. Hadès retrouvant ainsi sa favorite, lui propose de mener une nouvelle vie de famille avec le bébé. ("Jamais sans ma Fille")

Il décide même pour cela de faire main basse sur le monde des vivants, ne pouvant se satisfaire d'une « réplique », quitte à laisser plusieurs âmes piégées derrière eux. Cependant, après avoir rencontré sa propre mère dans le monde des morts, la belle se prend d'affection pour ses semblables et en vient à poignarder fatalement son divin amant au cœur malgré tout l'amour qu'elle lui porte. ("Le Temps des Adieux" ; "L'Oiseau de Feu")

Notes et référencesModifier

Cette page utilise du contenu sous licence Creative Commons de Wikipedia (voir les auteurs).

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.