FANDOM


Crystal video2.png Blanche-Neige et les Sept Nains
Blanche-Neige et les Sept Nains Snow White and the Seven Dwarfs Disney 1937 affiche poster.png
Titre originalSnow White and the Seven Dwarfs
Réalisé parDavid Hand
Écrit parTed Sears, Otto Englander, Earl Hurd, Dorothy Ann Blank, Richard Creedon,
Dick Rickard, Merrill De Maris et Webb Smith
Année21 décembre 1937
Introduit/e/s dansIl Était une Fois
Personnages liésBlanche-Neige
Le Prince Charmant
Les Sept Nains
La Méchante Reine
Le Chasseur
Le Miroir Magique

Blanche-Neige et les Sept Nains (Snow White and the Seven Dwarfs) est le premier long-métrage d'animation et « Classique d'animation » des studios Disney, sorti le 21 décembre 1937 au Carthay Circle Theater de Hollywood. Le film est une adaptation du conte homonyme des frères Grimm paru en 1812, conte fortement ancré dans les traditions européennes.

S'il n'est pas, contrairement à ce qui est souvent affirmé, le premier long-métrage d'animation de l'histoire du cinéma, Blanche-Neige et les Sept Nains éclipse ses prédécesseurs en raison de l'impact qu'il a suscité sur le public aux États-Unis comme à l'international, grâce au travail des nombreux artistes des studios Disney. Considéré par beaucoup comme un chef-d'œuvre, le film marque aussi une étape dans l'animation et même le septième art par les innovations tant techniques qu'artistiques développées et utilisées pour ce film. Le budget de production, de 1,48 million de dollars, marque un record pour l'époque. L'investissement réalisé par l'entreprise fondée par Walt Disney a été largement rentabilisé par les revenus engendrés à la sortie et toujours aujourd'hui, faisant du film un succès indéniable.

Récap completModifier

Un livre intitulé Blanche-Neige et les Sept Nains s'ouvre et une voix entame la narration du conte. Il explique que Blanche-Neige est une princesse vivant auprès de sa vaniteuse et malveillante belle-mère, la Reine. Courroucée et jalouse de la beauté de Blanche-Neige, elle l'oblige à faire des tâches ménagères et à se vêtir de haillons. La Reine demande quotidiennement à son Miroir Magique « Qui est la plus belle du Royaume », et aime entendre en réponse qu'il s'agit d'elle-même.

L'action débute lorsqu'un jour, la Reine interrogeant son miroir, celui-ci lui répond que la plus belle du Royaume est dorénavant la Princesse Blanche-Neige. Peu après, celle-ci, alors qu'elle lave l'escalier du château tout en chantant, est aperçue par un prince, qui, ébloui, lui chante son amour. La Reine ordonne alors à son fidèle chasseur d'emmener la princesse dans les bois et de la tuer. Pour preuve de la mort, elle lui demande de ramener son cœur dans un coffret à bijoux. Le chasseur ne peut accomplir cette tâche morbide et ordonne à Blanche-Neige de s'enfuir dans la forêt, tuant à sa place une biche dont il ramène le cœur à la Reine.

Dans sa fuite pour échapper au sort que lui réserve sa belle-mère, la princesse se retrouve perdue et apeurée dans la forêt. La peur transforme les arbres biscornus en des créatures effrayantes et agressives et Blanche-Neige s'effondre en pleurs. Des animaux de la forêt se rapprochent, la rassurent en chantant. Elle leur demande un refuge, ils la conduisent à une chaumière située dans une clairière perdue au fond des bois. Les propriétaires sont absents. Elle découvre sept petites chaises autour d'une table et imagine que c'est l'habitat de sept enfants orphelins. La chaumière est en désordre, empoussiérée. Blanche-Neige décide de la nettoyer dans l'espoir que ses occupants accepteront alors de l'héberger. Aidée par les animaux de la forêt, elle enlève la poussière, lave la vaisselle et le linge.

Les habitants de la chaumière, sept nains adultes nommés Prof, Grincheux, Simplet, Atchoum, Timide, Dormeur, et Joyeux, travaillent dans une mine de diamant ; à cinq heures, ils quittent le travail et rentrent chez eux en sifflant gaiement. Pendant ce temps, Blanche-Neige, fatiguée, s'assoupit dans la chambre à l'étage. À leur retour, les nains s'aperçoivent que leur chaumière est occupée et pensent qu'un intrus a envahi leur maison. Inquiets, ils entrent timidement, découvrent la maison propre et la vaisselle rangée, croient qu'un monstre s'est endormi à l'étage mais découvrent finalement une jeune femme allongée en travers de trois lits. La princesse se réveille et les nains se présentent. Ils acceptent joyeusement de l'accueillir comme invitée. Elle leur sert le souper qu'elle a préparé, les ayant préalablement forcés à se laver les mains. Après le dîner, ils jouent de la musique et chantent pour elle ; elle danse avec eux et leur raconte son histoire. Blanche-Neige monte dormir à l'étage, fait une prière ; les nains restent dormir en bas.

Le même jour, la Reine demande à nouveau à son miroir qui est la plus belle du Royaume. Le miroir lui apprend que Blanche-Neige est toujours vivante et l'informe du lieu où elle vit. Furieuse, elle concocte une potion qui la transformera en une vieille femme et décide d'offrir à Blanche-Neige une pomme empoisonnée qui la plongera dans un sommeil éternel, le sort ne pouvant être brisé que par le premier baiser de l'homme qu'elle aime.

Le lendemain matin, alors que les sept nains sont partis travailler à la mine, Blanche-Neige prépare une tarte aux prunes. Elle ne se méfie pas de la vieille femme qui arrive à la chaumière et qui lui offre une pomme magique ayant le pouvoir d'exaucer un vœu. Elle croque dans la pomme et tombe inanimée. Avertis par les animaux de la forêt, les nains reviennent à leur cabane et prennent la sorcière en chasse. Alors que l'orage gronde, celle-ci fuit, se trouve acculée sur un éperon rocheux, et tente de pousser un rocher sur ses poursuivants. Un éclair frappe la falaise, brisant l'éperon rocheux sur lequel elle se dressait, la faisant basculer dans le vide.

Hélas, il est trop tard pour Blanche-Neige qui, ensorcelée, semble morte. Les nains se refusent à enterrer sa dépouille et, à la place, lui confectionnent un cercueil de verre, rehaussé d'or, disposé dans une clairière de la forêt. Au fil des saisons, ils se recueillent avec les animaux forestiers sur le corps de la princesse.

Cependant, le prince a cherché partout celle dont il est épris. Apprenant le sort d'une jeune femme plongée dans un sommeil éternel, il parvient jusqu'à la clairière où les nains ont entreposé le cercueil de verre et il découvre que la jeune fille qui y repose n'est autre que Blanche-Neige. La pensant morte, il lui donne un baiser d'adieu. Mais, il s'agit d'un premier baiser d'amour qui rompt dès lors le charme qui maintenait la princesse endormie. Les animaux et les nains dansent de bonheur lorsque Blanche-Neige se réveille. Le prince place cette dernière sur son cheval blanc et l'emmène vers son château. L'ultime page du livre, qui se referme, indique qu'ils vécurent heureux éternellement.

Adaptation dans la sérieModifier

Retrouvez toutes les anecdotes et références au film à travers les épisodes de la série en cliquant ici !

Notes et référencesModifier

Cette page utilise du contenu sous licence Creative Commons de Wikipedia (voir les auteurs).

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard