FANDOM


Plume WIKI Cette page est la transcription de l'épisode "Le Baiser d'Amour Véritable". Plume WIKI
N'hésitez pas à la compléter ou à corriger la moindre erreur.
Once Upon a Time couverture livre de contes

SCÈNE : Les Enfers. Présent. Au Loft des Enfers, Mary Margaret vient de déposer Ruby, assommée, sur le lit. Elles sont accompagnées de Emma, Henry, Regina, David et Killian.

Mary Margaret : Elle n'est pas blessée ?
David : Qu'est-ce qu'elle fait ici ?
Henry : Est-ce qu'elle est…
Killian : Non, non, elle respire.
Mary Margaret : Elle va rester sonnée combien de temps ?
Regina : J'en sais trop rien. On y est allés avec une certaine force.
David : Quelqu'un sait où elle était partie ?
Mary Margaret : En tout cas, elle voulait retrouver sa meute.
Regina : À moins qu'ils soient mort, elle ne les trouvera pas dans ce monde là.
Killian : Alors comment expliquer qu'elle arrive ici ? (Emma se baisse et trouve un ruban dans la poche de Ruby)
Emma : Peut être avec ça… (Elle montre le ruban)


SCÈNE : Oz. Passé. Ruby et Mulan courent dans la forêt.

Ruby : Par ici, vite !
Mulan : C'est bon, je te suis. (Ruby s'arrête et sent l'air) Qu'est-ce qu'il y a ?
Ruby : J'ai encore perdu la trace.
Mulan : Ne t'inquiète pas, on va retrouver ta meute.
Ruby : C'est ce que tu disais déjà hier et avant-hier. Il est tard, vient.


Mulan : Dis-moi ce que tu sais sur ce pays.
Ruby : Normalement, on devrait entendre des chansons.
Mulan : Des chansons ?!
Ruby : Il y en avait dans le film que j'ai vu à Storybrooke, je cois qu'il y a aussi un livre.
Mulan : Ruby, on n'est pas dans un film ou un livre.
Ruby : Oh, en tout cas, il n'y a aucune odeur de loup ici. Je pense que ma meute n'est jamais venue.
Mulan : On ferait mieux de retourner dans la Forêt enchantée.
Ruby : Attends ! (On entends un bruit de loup, elles se mettent dos à dos)(Toto apparaît.) On ne craint rien !
Dorothy Gale : Si j'étais toi, je le laisserais tranquille. (Mulan et Ruby se retournent) Toto n'aboie que pour une seule raison, quand il a reniflé une sorcière. (Elle les vises avec son arbalète) Qui est-ce ? Qui est la sorcière ?
Ruby : Oh, il n'aboie pas parce que je suis une sorcière, mais…
Mulan : C'est bon, Ruby, tu peux lui dire.
Ruby : Je suis à moitié loup… Il n'y a aucune raison d'avoir peur, en fait. (Elle se penche vers Toto, mais il part en courant)
Dorothy : Eh, NON ? TOTO ! (Elle part en courant derrière lui) Qu'est-ce que je t'avais dit ? TOTO !
Ruby : Attends, laisse-nous t'aider !
Dorothy : Tu en as assez fait.
Ruby : Tu vas dans la mauvaise direction!
Dorothy : Tu connais le Pays d'Oz?
Ruby : Non, mais je peux te dire… (Elle hume l'air) …qu'il avance contre le vent, direction Nord-Ouest, vers une forêt de pin, à travers des genévriers. (Dorothy ne répond pas) On y va ? (Elle partent toutes les trois quand une tornade verte apparaît)
Mulan : Qu'est-ce que c'est ?
Dorothy : La méchante sorcière ! Venez! (Elles partent toutes les trois en direction de la tornade)


SCÈNE : Les Enfers. Présent. Dans sa ferme, Zelena a un papier dans les mains. Hadès apparaît.

Hadès : Tu préfères que je t'offre des chocolats la prochaine fois ?
Zelena : Si tu veux qu'on te remercie, peut-être que tu devrais mettre ton nom sur la carte.
Hadès : Pardonne moi, je ne viens pas te faire la cour, Zelena, je viens pour te mettre en garde. Tu as une visiteuse du Pays d'Oz.
Zelena : Quoi ? Qui ?
Hadès : Et bien disons qu'un loup-garou a atterrit ici. Elle est hargneuse et charmante en rouge.
Zelena : Ooh non, ce n'est pas bon pour moi après ce que je lui ai fait.
Hadès : J'imagine que c'était plutôt méchant pour qu'elle vienne te chercher jusqu'ici.
Zelena :Méchant est un mot trop faible. Le peu de confiance que j'ai gagné auprès de ma sœur va s'évaporer dès qu'elle saura ce que j'ai fais à leur amie. Il faut que je m'enfuis avant qu'elle me trouve.
Hadès : Partir, c'est plus facile à dire qu'à faire.
Zelena : N'oublie pas, je suis tout ce qu'il y a de plus vivante et j'ai un moyen de transport.
Hadès : Et petite fille tu vas la laisser ici ?
Zelena : Non, je pars pour elle ! Si je reste et que j'affronte cette louve, je vais encore faire quelque chose que je regretterais et Regina ne me laisseras plus jamais la revoir.
Hadès : Il n'y a aucune chance que tu récupère ta fille en t'enfuyant. Reste. Tiens leurs tête.
Zelena : Avec ton aide j'imagine !
Hadès : On fait une bonne équipe. Ai confiance en moi, je te donnerais tout ce que tu veux.
Zelena : Désolé Hadès, mon séjour aux Enfers s'arrête là.
Hadès : Fais ce que tu dois faire. Mais saches que dans tout les cas, je vais régler le compte de cette louve.


SCÈNE : Les Enfers. Présent. Belle French feuillette son roman, Son Beau Héros, dans la boutique d'antiquités. M. Gold entre dans la pièce.

M. Gold : Arrête de te torturer, Belle.
Belle : Non, j'avais donner ce livre à Gaston pour qu'il comprenne qu'un vrai héros doit faire preuve de compassion pour ses ennemis et moi qu'est-ce que j'ai fais quand j'aurais put avoir un geste pour lui ? Je l'ai condamné à un destin pire que la mort elle-même.
M. Gold : Belle, tu essayais de protéger notre enfant.
Belle : Oui, et tu sais ? Si Hadès avait détruit le contrat, alors peut-être que j'aurais pu vivre avec ça. Mais, il a trouvé une échappatoire et j'ai noirci mon âme rien que… pour te sauver toi.
M. Gold : Ce qui fait que maintenant, on peux sauver notre enfant de l'emprise de Hadès tous les deux.
Belle : Non, ça vaut mieux si je règle sa toute seule parce que si je t'écoute, je vais encore faire quelque chose que je regretterais.


SCÈNE : Les Enfers. Présent. Ruby s'est réveillée au loft.

Ruby : Les Enfers ? Je n'y comprends rien… J'ai utilisé un charme qui devait m'amener jusqu'à Zelena.
Emma : Ruby, justement, elle est ici.
Killian : Attends, tu dis que tu cherchais Zelena ?
Regina : Pourquoi ça ne me surprends pas, qu'est-ce que ma sœur a encore fait ?
Ruby : Mon amie Dorothy, Zelena a volé ses souliers magique pour retourner auprès de son bébé.
Mary Margaret : Et qu'est-ce qu'elle a fait à ton amie ?
Ruby : Je ne sais pas c'est pour ça que je suis là. Dorothy a décider d'aller la voir et a disparue. Mulan et moi l'avons chercher sans succès. C'est à cause de ce que je suis, elle n'en serait pas là si je n'avais pas été au Pays d'O, tu vois, c'est encore une vie gâchée à cause de moi.
Mary Margaret : C'est faux et tu le sais très bien. Ruby, on va découvrir ce qui lui est arrivé, je te le promets.
Emma : Et il n'y a qu'une manière de s'y prendre, il faut parler à Zelena.
Regina : Je vous accompagne. Et moi qui croyais que les choses s'arrangeaient avec elle. (Ils se lèvent tous et se dirigent vers la porte, Mary Margaret arrête David).
Mary-Margaret : David! Je peux te demander quelque chose ?
David : Bien sur qu'est-ce qu'il y a ?
Mary Margaret : Tu sais, on a pas donner, enfin Neal n'a pas entendu nos voix depuis longtemps et moi ça me…
David : Oui, moi aussi, je vais téléphoner pour nous deux.
Mary Margaret : Merci. Oh et vas-y avec Crochet, maintenant il ne vaut mieux pas traîner seul dans les rues.
David : D'accord, je ferais attention et crois moi, je dirais Neal pourquoi sa mère n'est pas au téléphone avec lui, je lui dirais qu'elle est partie faire ce qu'elle fait faire de mieux… Jouer les héros !


SCÈNE : Les Enfers. Présent. Dans la rue principale, un homme est en train de détruire la cabine téléphonique. Killian, David et Henry arrivent.

Killian : N'oubliez pas, Hadès a des yeux et des oreilles partout. Il faut se méfier de tout le monde.
Henry : Il y a toujours autant de gens qui attendent ?
David : Non, c'est pas normal. (Il aperçoit Cruella) Eh! Eh, qu'est-ce que tu fais ?
Cruella : Qu'est-ce que tu crois, Darling? J'assume mes responsabilités de maire en supervisant une opération d'entretien du mobilier urbain. VAS-Y Claude décroche moi ce…
David : Non, non! C'est le seul moyen qu'on ses gens de contacter les gens qui leurs sont chers.
Cruella : Tu veux dire que c'est le seul moyen que tu as de hanter le nourrisson que tu as laissé là-haut. On dirait que "Joli Fossette Junior" vas devoir s'endormir sans que tu lui raconte une de tes histoires, surement mortellement ennuyeuse.
David : Cruella, pourquoi tu fais ça ?
Henry : C'est parce que je ne veux pas vous ramener à la vie ?
Cruella : Non Henry chéri, ce n'est pas moi qui ai donné l'ordre d'arracher tout les téléphones qu'il y a ici.
Killian : Hadès !
Cruella : Avec vous les héros qui vous occuper des affaires de autres, il trouve qu'il y a trop d'espoir qui bourgeonne dans son royaume.
David : Tu pourras lui dire qu'il faudra plus que des téléphones arrachés pour nous décourager.
Cruella : Je lui dirais… Mais peut-être qu'en attendant, si ça peut t'arranger, je regarderais ailleurs le temps que tu téléphone une dernière fois à ton fils, à condition évidemment que l'Auteur et sa plume magique me ramène ensuite à la vie.
David : On ne marchanderas pas avec toi !
Cruella : Oh…Comme tu voudras. Allez vas-y Claude. (Il continue d'arracher le téléphone) Tchao Tchao les garçons ! (Elle s'éloigne avec Claude et le téléphone)


SCÈNE : Les Enfers. Présent. Zelena est à l'extérieur de sa ferme avec les souliers d'argent.

Zelena : Je reviendrais te chercher plus tard mon petit cœur. Mais pour l'instant, il vaut mieux que tu reste là où tu es. (Elle claque des talons quand Regina l'arrête. Celle-ci arrive avec Emma, Ruby et Mary Margaret)
Regina : Tu n'iras nulle part sœurette.
Zelena : Comment veux-tu que je deviennes une bonne Maman si tu ne me laisse jamais respirer !
Regina : Mais c'est ce qu'on comptait faire jusqu'à ce qu'une personne à qui tu as fait du mal tombe littéralement du ciel.
Ruby : Qu'est-ce que tu as fait à Dorothy ?


SCÈNE : Oz. Passé. Dorothy, Mulan et Ruby cherchent Toto dans la forêt.

Dorothy : C'est là que la tornade s'est abattue. TOTO ? TOTO ?
Ruby : Il n'y a rien de ce coté.
Mulan : Ni de ce coté
Dorothy : TOTO ? TOTO ?
Zelena : C'est moi que tu cherche ? (Les trois filles se retournent) Je vois que tu as adopté deux chiens errants !
Ruby : Attention Zelena…
Mulan : Je vous rappelle notre dernière rencontre ?
Dorothy : Tu sais que tu n'es plus la bienvenue au Pays d'Oz.
Zelena : Tu crois que j'avais envie de revenir dans ce monde vert de / peut-être ? J'ai été bannie, par tes amis.
Ruby : Ils avaient surement leurs raisons.
Zelena : Bien sur, ils ne veulent pas que je sois avec ma petite fille.
Dorothy : Oui, c'est ça…
Zelena : C'est la vérité. Tu sais, tu as peut-être l'amour des habitants d'Oz, mais j'ai bien plus fort; l'amour de mon enfant… et elle a besoin de sa maman. Tu vas donc m'aider à partir au près d'elle. (Elle se baisse et fait un geste de la main) Où sont mes souliers magiques ?
Dorothy : Tu me les as donnés et je te les rendrais pas.
Zelena : On va voir. Peut-être que tu y réfléchiras quand tu verras ce que j'ai retrouvé entrain de renifler les décombres. (Elle montre un panier dans lequel est Toto)
Dorothy : Toto ! (Elle s'élance en avant pour le récupérer)
Mulan : Non ! (Elle rattrape Dorothy)
Zelena : Ton cabot contre les souliers, tu as jusqu'à demain au crépuscule pour décider se que tu préfères ! (Elle disparait en riant dans un nuage vert)


SCÈNE : Les Enfers. Présent. Zelena, Regina, Emma, Ruby et Mary Margaret sont toujours à l'extérieur de la ferme.

Regina : Zelena, dit nous ce que tu as fais à Dorothy. Prends sur toi et donne nous un coup de main. C'est la seule solution pour que tu revois ta fille. Crois-moi.
Zelena : Non, je ne peux rien faire cette fois-ci. Même moi je ne peux pas aider Dorothy.
Emma : Pourquoi ça ? (Zelena soupire et fait apparaitre un miroir dans lequel on voit Dorothy endormie.)
Ruby : Tu l'as tuée !
Zelena : Pas tout à fait. J'ai pris une page de ton livre Regina.
Regina : Le sort du sommeil.
Ruby : Tu dois la réveiller !
Zelena : Je ne peux pas, c'est ce que j'essayais de vous dire ! Elle a peut-être l'amitié des habitants d'Oz mais il n'y a qu'une chose qui la réveillera maintenant…
Regina : Un baiser d'amour véritable.
Zelena : Sans famille ni mari, mal aimée et toute seule, personne ne peut donner à Dorothy ce qu'il lui faudrait. J'ai peur d'être parfois un peu trop brillante!


SCÈNE : Les Enfers. Présent. Zelena est assise dans sa ferme et marchande avec Regina. Les Souliers d'argent sont sur la table.

Zelena : C'est un simple échange, les souliers magiques contre ma fille.
Regina : Vraiment? Tu crois être en position de marchander avec ton propre enfant? Tu as placé Dorothy sous un charme irréversible.
Zelena : Je n'y peux rien si je suis douée dans mon domaine!
Regina : Arrête de te cacher derrière ton humour douteux. Tu sais très bien que tu es coincé. Bon, je comprend, tu as fait une chose horrible, mais ce n'est pas parce que tu as fait une mauvaise action par le passé -enfin plus d'une- Bref, ça ne veut pas dire que tu ne peux pas bien agir maintenant. Zelena, tu peux très bien échapper à ça, fait moi confiance, je le sais.
Zelena : Tu crois ça?
Regina : Il n'y a qu'une seule façon de le savoir, tu dois essayer.(Zelena pose les souliers devant Regina
Zelena : Tiens, et garde tes jolis discours! (Elle se lève et va chercher une bouteille d'alcool et un verre) Je n'ai aucune illusion, les choses ne vont pas changer, en tout cas pas toi, ni moi. J'espère qu'elle se réveillera. (Elle se verse un verre) Et si tu as besoin de moi, je ne bouge pas d'ici (Regina s'en va avec les souliers.)


SCÈNE : Les Enfers. Présent. Ruby marche sur le perron de la ferme.

Ruby : Il faut faire quelque chose, Dorothy est seule là-bas, il n'y a personne pour elle. (Regina sort de la maison)
Regina : Plus pour longtemps (Elle sort les souliers de son sac.) Avec ça, tu vas pouvoir retourner à Oz.
Mary-Margaret : Comment t'as fait pour qu'elle te les donnes?
Regina : C'est incroyable mais je les ais demandés, c'est tout!
Ruby : A quoi servent les souliers si il n'y a personne pour donner un baiser d'amour à Dorohty?
Mary-Margaret: T'es sûre qu'il n'y a personne?
Ruby : Oui, avec sa famille, c'était l'horreur et la seule personne qui l'a aimée, c'est sa défunte Tante Em.
Emma : Elle est peut-être ici, on a qu'à la chercher!


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.