FANDOM


  « Saison 1 Saison 2 Saison 3 »  


«

Cora était dangereuse parce qu'elle n'avait pas de cœur ; Regina est encore plus dangereuse parce qu'elle en a un.

 »

M. Gold

Bienvenue à Storybrooke est le dix-septième épisode de la saison 2. Il a été diffusé pour la première fois le 17 mars 2013 sur ABC.

À Storybrooke, Emma, David et M. Gold doivent protéger Mary Margaret contre Regina, qui veut se venger de la mort de sa mère. Henry, fatigué de toutes ces vendettas, conçoit un plan pour détruire la magie.
Vingt-huit ans plus tôt, Regina découvre qu'un père et son fils se sont frayés un chemin vers Storybrooke, supposée introuvable, tandis que les habitants du Royaume enchanté se plient à la Malédiction récemment lancée.

RésuméModifier

En 1983Modifier

Graham Kurt Owen 2x17.jpg

Le Shérif Graham accueille Kurt et Owen Flynn.

Dans une forêt quelque part dans le Maine, aux États-Unis, un jeune garçon tente de réaliser un premier scoubidou sous les conseils de son père, Kurt Flynn. Ce dernier lui offre un objet fétiche qu'il tenait de son propre père, lorsqu'un orage violent se lève. Surpris, il demande à son fils Owen de se réfugier dans leur tente. Ils observent tous deux l'arrivée d'une immense fumée violette droit vers eux. Quelques heures plus tard, une fois l'orage passé, ils découvrent avec effroi les alentours détruits ainsi que leur voiture, accidentée. Alors qu'ils se mettent à retrouver l'autoroute principale à pied, Owen et son père découvrent avec étonnement l'existence d'une ville, dont Kurt dit être sortie de nulle part puisqu'étant passés par là la veille. Ils s'interrogent encore sur l'intrusion d'une nouvelle ville lorsqu'ils sont accueillis par le Shérif Graham qui leur souhaite la bienvenue à Storybrooke.

Regina 2x17.jpg

Regina Mills découvre sa nouvelle identité à Storybrooke.

Dans son nouveau domicile, Regina se réveille dans son lit et découvre avec étonnement sa transformation physique et l'existence d'une ville nouvelle. Elle se délecte d'avoir réussi à lancer la Malédiction et se rend dans son dressing dont elle contemple longuement les vêtements avant d'opter pour une robe noire.

Quelques temps après, elle sort en ville afin de la découvrir et observe les habitants dont Marco en train de réparer la devanture de son magasin. M. Gold passe près de son échelle, tout en boitant avec sa canne. Admirant la transformation de la ville, Regina poursuit sa marche et passe devant le Café GrannyGranny se dispute avec sa petite-fille Ruby. Saluée par le Dr Hopper, Regina se retient de peu à l'appeler Cricket et finit par le remercier.

2x17 Mary Margaret Blanchard David Nolan John Doe allongé lit hôpital Storybrooke Regina Mills souvenirs effacés.png

Regina présente John Doe à Mary Margaret.

À l'école, Mary Margaret enseigne l'art de construire des niches à oiseaux aux élèves et libère un oiseau bleu qui vient se poser sur un nichoir à l'extérieur. Une sonnerie retentit et les élèves sortent de la classe, en bousculant Regina au passage. Cette dernière demande à l'enseignante depuis combien de temps elle enseigne mais elle répond « Aussi longtemps que je m'en souvienne ». Regina lui demande ensuite de la suivre et l'amène à l'hôpital de Storybrooke, auprès de John Doe, un patient dans le coma. Mary Margaret ne le reconnaît pas, ce qui confirme Regina que le Sort noir a bien fonctionné.

2x17 Regina Mills Graham Humbert Owen Flynn Kurt Flynn rencontre Café Mère-Grand Granny.png

Regina découvre des étrangers dans sa ville.

Quelques temps plus tard, alors que Regina déjeune au Café Granny, elle est interpellée par le Shérif Graham. Surprise de le revoir, elle le félicite pour sa tenue, qu'elle trouve bien ajustée. Alors qu'il lui propose de repasser plus tard, Regina est interrompue par Owen qui lui parle de ses pancakes. Troublée, Regina lui demande son identité et demande s'il est le fils de Marco. Ce dernier réfute la paternité du garçon, lui disant qu'il n'a jamais eu la chance d'en avoir. Le père d'Owen vient se présenter convenablement au maire et explique chercher une chambre d'hôtel. Ne reconnaissant pas les étrangers comme d'anciens habitants de son monde, elle apprend de Graham qu'ils sont apparus des bois. Regina dit alors au Shérif se sentir menacée par leur présence.

Owen Regina 2x17.jpg

Owen offre son premier cadeau sincère à Regina.

Le soir venu, Regina se retrouve offusquée que le petit Owen lui ait pris sa place au comptoir du Café Granny. Se présentant enfin comme étant le maire Mills, elle défend sa place auprès du garçon sous le regard enjoué de son père. Comprenant qu'elle ne peut tout obtenir comme par le passé, elle finit par s'asseoir à côté et informe les étrangers que les réparations de leur véhicule se terminera plus tôt que prévu. Elle demande alors leur provenance et apprend qu'ils viennent du New-Jersey. Le père remercie l'accueil du maire et se prépare à partir lorsque Owen souhaite offrir à Regina son premier scoubidou. Surprise de recevoir un cadeau de sa part, elle le remercie et paraît troublée de sa bienveillance.

2x17 Regina Mills Mary Margaret Blanchard rencontre rue.png

Regina gronde Mary Margaret de ne pas l'avoir vue.

Le lendemain matin, Regina se réveille dans son lit, aux côtés de Graham encore endormi avant d'admirer la ville de sa fenêtre. Elle vient ensuite observer Mary Margaret déposer un pot de fleurs auprès de John Doe puis repart en ville. La même scène que la veille se répète, M. Gold passant auprès de Marco, qui répare la devanture de sa boutique. Ruby se dispute une nouvelle fois avec sa grand-mère et le Dr Hopper la salue, éveillant la curiosité de Regina. Cette dernière se cogne avec Mary Margaret, qui se confond en excuses. Furieuse, Regina lui demande de faire attention la prochaine fois et l'enseignante part rapidement, apeurée.

Un autre matin, Regina se lève encore aux côtés de Graham, mais pousse un léger soupir. Elle paraît aussi dépitée de devoir être aux côtés de Mary Margaret et de John Doe puis se désole de revoir la même scène quotidienne se rejouer sous ses yeux, en ville. Elle rentre encore dans Mary Margaret mais s'énerve et lui demande d'arrêter de répliquer les mêmes phrases chaque jour, ce qui interloque l'enseignante qui repart.

Regina Gold2 2x17.jpg

Regina comprend que M. Gold ne se rappelle pas son passé.

Le maire entre dans la boutique de M. Gold et se plaint de ne pas être heureuse. L'homme lui conseille d'aller voir le Dr Hopper mais Regina ne veut que parler à l'antiquaire. Elle lui explique que sa vie dans cette ville n'était pas le marché qu'ils avaient conclu ensemble (Le Sort Noir) mais M. Gold lui dit ne pas comprendre de quoi elle veut parler. Alors que l'homme nettoie une pièce d'argenterie, Regina comprend qu'il a oublié sa vie passée mais explique qu'elle était censée être heureuse à Storybrooke. M. Gold s'excuse en disant que le fait d'être la personnalité la plus puissante de la ville n'a pas à la rendre malheureuse. Le maire explique que les habitants font exactement ce qu'elle voulait qu'ils fassent, et qu'ils agissent par obligation et non par volonté. S'excusant une nouvelle fois de ne pas la comprendre, M. Gold demande ce dont elle souhaite, mais Regina dit qu'il ne peut rien faire pour elle avant de quitter les lieux, en tenant le cadeau du petit garçon dans ses mains. Elle téléphone ensuite à Kurt afin de l'inviter, lui et son fils, à dîner chez elle.

Regina Kurt Owen 2x17.jpg

Regina dîne avec Kurt et Owen.

Le soir venu, alors que Kurt félicite les lasagnes de Regina, le petit Owen ne partage pas son avis, ce qui surprend la femme. Elle admet alors ne pas être bonne cuisinière sauf ce qui est des pommes. Elle propose alors au garçon de faire un chausson aux pommes en dessert et lui demande d'aller choisir des pommes dans l'évier de la cuisine. Kurt se met à rire et explique à Regina que son fils est orphelin de mère, ce qui la peine profondément. Kurt dit avoir emmené son fils camper afin de lui changer les idées et Regina lui révèle qu'elle est aussi venue en ville afin de refaire sa vie. Cependant, elle regrette que cela ne se passe pas comme prévu puisqu'elle n'a personne avec qui le partager dans sa vie.

Regina Owen 2x17.jpg

Regina fait la connaissance de Owen.

Le jeune garçon l'interpelle afin de préparer le dessert et Regina met la main à la pâte à l'aide de Owen. Une fois le dessert mis au four, le petit garçon lui demande pourquoi elle n'a pas d'enfants dans sa vie ce qui trouble le maire qui réplique que cela ne s'est pas déroulé comme prévu. Il pense qu'elle aurait fait une bonne mère, et est remercié par la femme. Manquant de patience quant à la cuisson du dessert, Regina oriente la discussion sur son ressenti sur la vie à Storybrooke et le garçon estime que c'est bien mieux que sa ville natale. Il raconte être détesté et martyrisé par ses camarades de classe depuis le décès de sa mère et exprime manquer d'amour dans son cœur, ce qui est confirmé par Regina. Triste de le voir malheureux, Regina lui caresse les bras mais est interrompue par Kurt qui voulait connaître l'avancée du dessert. Le maire lui propose alors de rester quelques temps en ville mais le père refuse, estimant que leur vie sera au New-Jersey, provoquant la déception d'Owen et de Regina.

2x17 Photo promo 14.png

Regina est surprise par Kurt Flynn.

Le lendemain matin, Regina se rend au Garage Marine et demande à Billy de retarder les réparations du véhicule des Flynn mais ce dernier ne peut que lui révéler que Kurt a récupéré sa voiture il y a une dizaine de minutes. Regina retourne donc à son bureau de maire et sort d'un de ses tiroirs un coffret contenant le cœur de Graham. Elle se retourne sur son fauteuil et entreprend de diriger le Shérif en parlant à son cœur. Elle lui demande d'arrêter les deux étrangers avant qu'ils ne franchissent les limites de la ville et de lui amener l'enfant. En se retournant, elle est surprise de se retrouver face à Kurt, qui a tout entendu de ses ordres. Elle tente de dissimuler le cœur dans le coffret mais l'homme tente de fuir les lieux. Il est stoppé par Graham qui déclare l'arrêter pour conduite en état d'ivresse, selon les ordres du maire, ce dont tente de s'en défendre l'homme. Ne sachant quoi faire, Regina ne bouge pas d'un poil alors que Kurt tente de faire comprendre à Graham qu'il est contrôlé. Il fait alors tomber le coffret contenant son cœur avant de prendre la fuite. Troublé, Graham tombe au sol en tenant sa poitrine, sous le regard effaré de Regina, qui perd contrôle. Dehors, Kurt se précipite dans son véhicule, où se trouve Owen. Il lui dit qu'ils doivent fuir la ville avant de faire crisser les pneus de leur voiture.

Graham 2x17.jpg

Graham parvient à stopper les étrangers.

Dans un vrombissement assourdissant, Kurt tente de semer le véhicule du Shérif Graham, avec Regina à son bord. Après une longue course poursuite où Kurt et Graham parviennent à éviter de justesse un véhicule, ce dernier s'engage dans une raccourci et parvient à stopper la voiture des étrangers, juste à la limite de la ville. Dépité, Kurt ne peut que ordonner à son fils de courir très loin dans les bois puis d'appeler son oncle. L'enfant refuse, mais est incité par son père à fuir, le Shérif Graham se rapprochant dangereusement d'eux. Owen descend enfin et court jusqu'au panneau de sortie de Storybrooke mais Regina l'interpelle. Elle s'approche de lui et lui demande à rester avec elle, mais l'enfant refuse que ce soit fait par la force, provoquant l'incrédulité sur le visage du maire. Elle s'excuse car voulait son bonheur, puis le laisse partir, son père étant arrêté et mis dans le véhicule de Shérif.

Owen policiers 2x17.jpg

Owen se voit contraint de suivre les policiers.

Quelques heures plus tard, le petit Owen revient avec deux policiers sur les lieux où a été arrêté son père. Il ne parvient pas à retrouver la pancarte de la ville de Storybrooke mais les policiers infirment sa version, estimant qu'une ville de ce nom n'existe pas. Brandissant l'objet fétiche donné par son père, il promet de le retrouver un jour mais face à lui se trouve Regina. Séparée de lui par une barrière invisible magique, Regina est troublée par la peine du petit garçon qui est ramené par les policiers. Le maire laisse alors couler une larme sur son visage en regardant Owen partir.

De nos joursModifier

Regina Gold 2x17.jpg

Regina enterre sa mère, Cora et reçoit M. Gold.

Dans son caveau familial, Regina enterre sa mère Cora, dont le prénom est suivi de l'inscription Mère bien-aimée sur son cercueil de marbre. Toute vêtue de noire et en larmes, Regina dépose une rose rouge sur le cercueil. Alors qu'elle pleure le décès de sa mère, M. Gold vient la rejoindre afin de marquer son respect d'une rose rouge qu'il dépose aussi sur le cercueil. Il explique que Cora aura toujours une place dans son cœur mais fait face aux reproches de Regina, qui estime qu'il l'a tuée afin de se sauver lui-même. (La Fille du Meunier) M. Gold se défend, expliquant qu'il n'a trouvé que ce moyen de survie lors d'un moment de désespoir. Regina prétend qu'il ne peut se cacher derrière sa dague comme Mary Margaret peut le faire derrière la protection de sa famille. D'un ton solennel, Regina déclare que la jeune femme mourra pour ce qu'elle a fait mais M. Gold tente de l'en dissuader, pensant à Henry. Il lui demande d'abandonner son obsession de vengeance envers son ancienne belle-fille, sachant pertinemment que cela ne rendrait jamais Regina heureuse, même si elle prétend le contraire. Ils se rejettent la responsabilité sur la Malédiction, M. Gold estimant que Regina l'a lancée alors qu'il l'a créée. L'antiquaire explique à Regina qu'elle doit en tirer une leçon, la même que sa mère en a retenue il y a des années: elle ne peut pas tout obtenir par la magie et que si Regina va au bout de sa vengeance, son prix à payer sera Henry. Regina persiste toutefois et déclare à M. Gold qu'elle obtiendra sa vengeance à tout prix avec la mise à mort de Mary Margaret et le retour de Henry.

Gold famille 2x17.jpg

M. Gold se voit contraint d'aider sa famille pour contrer Regina.

Chez eux, David et Emma désespèrent de voir Mary Margaret rester au lit. Ne comprenant pas ce qu'il lui arrive, Henry apprend d'Emma qu'elle est malade mais comprend très vite qu'on lui cache la vérité. Emma lui dévoile alors que la jeune femme est en partie responsable de la mort de Cora. Surpris, Henry tente de défendre la bonté de sa grand-mère, estimant qu'elle est et sera toujours Blanche-Neige. Quelqu'un frappe à la porte et David vient ouvrir mais découvre qu'il s'agit de M. Gold et tente de le mettre dehors. Il informe toutefois la famille du projet de vengeance de Regina sans toutefois pouvoir leur indiquer ses intentions. Refusant les propos de l'antiquaire, David estime qu'il se doit de les aider, puisqu'ils forment une famille et que son épouse lui a sauvé la vie. (La Fille du Meunier) Ayant une dette envers elle, M. Gold accepte de les aider à arrêter Regina.

Regina médaillon 2x17.jpg

Regina découvre un médaillon de sa mère, Cora.

Dans son caveau, Regina s'énerve en tenant de retrouver un objet parmi les affaires de sa défunte mère. Elle trouve un médaillon et tente de l'ouvrir mais y découvre une photo d'elle, plus jeune avec une photo de Cora. Elle retient une larme de colère et continue ses recherches parmi les malles de sa mère. Furieuse, elle tente de déchirer une des robes mais découvre parmi celle-ci un rouleau de parchemin contenant une formule magique et finit par remercier sa mère.

Gold David 2x17.jpg

M. Gold et David fouillent le caveau de Regina.

Quelques temps plus tard, M. Gold et David pénètrent dans le caveau de Regina mais découvrent qu'ils l'ont manquée de peu. Ils comprennent que les affaires disposés dans la pièce sont les affaires de Cora et M. Gold découvre que Regina souhaite utiliser un de ses sorts sur Mary Margaret. L'antiquaire constate avec crainte l'absence de deux potions magiques et en déduit que Regina compte lancer le Sortilège du Cœur Vide.

Henry 2x17.jpg

Henry défend sa mère, Regina.

Chez Mary Margaret et David, il explique à Emma et David que ce sort a le pouvoir premier de faire tomber amoureux une personne. Il rajoute que ce sort peut faire croire à une personne qu'il en aime une autre mais le jeune Henry a entendu la conversation et comprend que Regina compte l'utiliser sur lui. David tente de l'écarter mais Emma se voit contrainte de lui révéler la vérité. M. Gold lui explique que Regina a besoin de Mary Margaret car le sort stipule avoir besoin d'un cœur de l'être le plus haï au monde afin de fonctionner. En panique, Emma lui demande de stopper Regina mais l'homme refuse, provoquant la colère de David qui lui rappelle son lien de parenté avec Henry. Il prétend que cette vendetta dure depuis de nombreuses années et que le seul moyen de tout faire cesser est de répandre plus de sang. David propose alors subrepticement de tuer Regina, ce qui choque Henry, tandis qu'Emma chercher une autre solution. En colère, le jeune garçon demande aux adultes de réfléchir à leurs propos, les qualifiant d'anciens héros puisqu'ils parlent de faire exécuter sa propre mère. Il quitte l'appartement, suivi par Emma qui demande à David de l'éloigner de toute cette agitation. M. Gold explique à l'homme que Cora était dangereuse puisque n'avait pas de cœur, mais que Regina l'est encore plus puisqu'elle en a un.

Neal Henry 2x17.jpg

Neal tente de convaincre Henry de le suivre à New York.

Refusant de parler à Emma, Henry râle lorsqu'elle l'emmène au Café Granny mais comprend avec joie qu'il parlera à son père, Neal. Cependant, il réalise qu'il tente de le soudoyer afin qu'il s'exprime mais Henry apprend de son père qu'il compte le ramener à New York afin de le préserver de toutes ces rivalités. Le jeune garçon dit alors qu'il suffit que quelqu'un se débarrasse de toute magie à Storybrooke afin que sa mère ne puisse lancer le sort. Cependant, son père ne paraît pas écouter le garçon et réitère sa demande de le ramener à New York. Au comptoir, Emma remercie Ruby de lui servir un café lorsque Greg Mendell demande à la jeune serveuse de lui préparer un sandwich à emporter. Pensant que l'homme serait déjà de retour en Pennsylvanie, ce dernier réplique qu'il compte rester faire quelques photos de la ville. Emma apprend avec surprise que Henry a accepté de venir avec Neal mais comprend que ce dernier n'a fait que prendre la fuite avec son sac à dos. Dans la forêt, le jeune Henry court tant bien que mal afin d'échapper à ses parents.

Sur le palier de l'appartement de Mary Margaret, Regina ouvre la porte par magie et s'avance vers le lit où est la jeune femme. Cependant, elle est arrêtée par M. Gold, montant la garde. Il ironise sur la facilité de son parcours alors Regina promet de revenir se venger.

Henry Greg 2x17.jpg

Henry prétend à Greg être un scout.

En forêt, Henry perd pied dans sa course effrénée et se cogne sur Greg Mendell, photographiant les lieux. Le jeune garçon prétend être un scout et l'homme lui rend son sac à dos, tout en prenant discrètement une photo. Il l'appelle par son prénom en lui souhaitant bonne chance.

Dans les mines, Ruby guide Emma, David et Neal à la recherche de Henry. Le groupe comprend avec effroi que le jeune garçon a volé de la dynamite afin de faire sauter quelque chose en ville. Neal révèle qu'il tente de faire disparaître la magie puis s'interroge sur le lieu où Henry commettra son méfait.

Henry arrive alors au puits magique et dépose des bâtonnets de dynamite sur le rebord du puits. Entre temps, Greg Mendell appelle Regina en tant que mère de Henry, mais cette dernière ne le reconnaît pas. Il lui informe toutefois que Henry est en forêt, mais qu'il prépare un mauvais coup. Le remerciant, Regina se remet alors en route afin de le retrouver.

Groupe 2x17.jpg

Henry tente de protéger sa mère et sa famille.

Peu après, Henry se met à craquer une allumette mais est interrompu par sa mère, Regina. Il entre en colère contre la présence de magie qui gâche tout, mais Regina lui déconseille de mettre le feu, estimant que cela le tuera. Ne l'écoutant pas, Henry se prépare à brûler la mèche mais la dynamite disparaît par magie grâce à Regina. Refusant de le perdre, Regina s'approche de lui et lui confie son amour de mère mais le garçon lui demande de ne pas jeter le sort et d'épargner Mary Margaret. Persuadée que le sort leur fera du bien, elle dévoile à Henry le rouleau de parchemin en lui promettant le bonheur mais il refuse que ce soit fait par la force. Au même moment, David, Neal et Emma arrivent mais Regina répète qu'il s'agit de son fils et qu'une fois le sort lancé, Emma ne le reverra plus jamais. Défiée par Emma de les vaincre pour obtenir le cœur de sa mère, Regina développe une boule de feu dans sa main mais ils sont interrompus par Henry qui se met entre eux. La panique s'empare des personnes présentes, David dégainant son arme et Neal paraissant agité. Henry leur dit alors que sa mère n'est pas la cause de leurs problèmes, mais la magie, elle seule puisqu'elle fait de terribles choses à de bonnes personnes. Henry supplie sa mère de détruire toute forme de magie, mais ne pouvant le faire, Regina se résoud alors à détruire le parchemin contenant la formule du sortilège du Cœur Vide en le brûlant. Le garçon la remercie mais retourne auprès d'Emma et lui fait une accolade tout en regardant sa mère, puis ils quittent les lieux.

Gold MM 2x17.jpg

M. Gold conseille à Mary Margaret à vivre avec ses démons.

Chez Mary Margaret, M. Gold raccroche après une discussion avec David et dit à la jeune femme qu'elle n'a plus besoin de ses services. Avant qu'il ne parte, la jeune femme demande à l'antiquaire comment il fait pour vivre avec lui-même, sachant les crimes qu'il a commis dans le passé. Il lui répond alors que si elle croit à l'idée que ce qu'elle a fait est ce qu'elle devait faire, elle acceptera de continuer sa vie en paix.

Regina cœur 2x17.jpg

Regina montre le cœur noirci de Mary Margaret.

Entendant quelqu'un frapper à sa porte, Regina descend de son étage mais découvre avec surprise la présence de Mary Margaret sur son palier. Désespérée de se battre contre sa belle-mère depuis de nombreuses années, la jeune femme lui demande de la tuer. Cependant, Regina refuse, estimant d'abord que Henry ne lui pardonnerai jamais mais dévoile que son problème a été de ne jamais avoir appris de ses erreurs puis arrache le cœur de Mary Margaret. Criant de douleur, la jeune femme découvre avec effroi, tout comme Regina se délecte de sa découverte, que son cœur rouge flamboyant contient un point noir. Refusant d'admettre que son cœur s'est assombri avec le meurtre de Cora (La Fille du Meunier), Mary Margaret ne peut qu'écouter avec douleur les paroles de Regina. Cette dernière déclare que son cœur s'assombrira chaque jour avant d'être aussi noir que les ténèbres et estime connaître ce sentiment-là. C'est alors que la jeune femme la supplie une nouvelle fois de détruire sa vie mais Regina refuse de lui épargner toute la souffrance qu'elle vit. Elle rajoute qu'elle n'a plus besoin de tuer Mary Margaret, puisqu'elle le fait déjà seule puis se désole avec ironie de savoir que la jeune femme emmènera sa famille aussi bas que terre avec sa douleur. Regina laisse couler quelques larmes puis explique que Henry lui reviendra enfin un jour et replace le cœur de Mary Margaret dans sa poitrine en la remerciant. Elle demande ensuite à sa belle-fille de quitter les lieux avant de refermer la porte. Au loin, Greg Mendell enregistre la scène avec son téléphone portable avant de retourner dans sa voiture. Avant de démarrer, il caresse un scoubidou accroché à ses clés de voiture et nous comprenons qu'il s'agit d'Owen, venu retrouver son père.

AnecdotesModifier

DiversesModifier

  • Le générique de l'épisode présente la voiture accidentée de Kurt Flynn.
  • Il s'agit du premier épisode consacré à l'arrivée des habitants de Storybrooke dans notre monde, juste après que la Malédiction se soit abattue sur eux au Royaume enchanté.
    • Il est ainsi le premier épisode à se passer exclusivement à Storybrooke.
    • Il s'agit également du deuxième épisode centré sur un habitant de notre monde et qui ne vient pas du Royaume enchanté, comme pour Emma dans l'épisode Tallahassee, bien qu'elle ait vécu ses tous premiers instants là-bas. (Il Était une Fois)
R.Reagan 2x17.jpg

Journal parlant de Ronald Reagan en 1983.

  • L'arrivée des habitants de Storybrooke dans notre monde se déroule sous la présidence de Ronald Reagan, qui fut le Président des États-Unis de 1981 à 1989. Un habitant de la ville lit un journal consacré au Président, au Café Granny, daté du dimanche 23 octobre 1983.
  • Emma serait ainsi née la veille, soit le samedi 22 octobre 1983.
    • En additionnant les 28 ans de la Malédiction à l'année 1983, on peut en déduire que le début de la saison 1 se déroule durant l'année 2011, soit celle durant laquelle la série a été diffusée pour la première fois aux États-Unis.
  • Les plans de l'apparition de Mary Margaret Blanchard en tant qu'institutrice sont issus du pilote Il Était une Fois.
    • Les plans de Mary Margaret institutrice tournés pour l'épisode lui ont fait apparaître des boucles d'oreilles.
  • Nous voyons que Regina a menti : David Nolan est resté 28 ans dans le coma, et non pas 4 ans comme elle le prétendait.
  • La diffusion originale américaine a réuni au total 7,45 millions de téléspectateurs.
    • En France, l'épisode en a réuni 2,07 millions, soit 8,8 % de part de marché.

Références à LOSTModifier

  • L'arrivée des habitants du Royaume enchanté dans notre monde se déroule le 23 octobre 1983. Le 23 est un des chiffres maudits de la série.

Retrouvez toutes les anecdotes et références à LOST en cliquant ici !

Références à DisneyModifier

  • Kurt et Owen ont pour nom de famille Flynn, le même que Kevin et Sam, les héros des films Tron, également un père et un fils.
    • Une publicité affiche des ordinateurs avec le logo ENCOM.
  • Ils sont fans de Star Wars, leurs scoubidous ayant les même couleurs que les célèbres sabres-lasers.
    • Greg Mendell a pour sonnerie de téléphone le thème original de la saga. (Au Nom du Frère)

Titres internationauxModifier

Galeries photosModifier

Photos promotionnellesModifier

Photos de tournageModifier

RéférencesModifier

  1. Titre temporairement communiqué par BeTV.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard